11 août 2015

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, poursuit sa campagne pour le changement à Danville

Dans le cadre de sa campagne Ensemble pour le changement, le chef du NPD, Thomas Mulcair, s’est arrêté à Danville aujourd’hui pour présenter son plan de soutien agricole De la ferme à l’assiette, qui aidera les fermes familiales et assura aux Canadiens, un accès à des aliments sains et abordables.

« Nos agriculteurs travaillent de plus en plus fort, mais leur situation ne s’améliore pas. Au contraire, ils s’endettent davantage. Sous les conservateurs, plus de 30 000 fermes familiales ont disparu alors que leurs dettes ont augmenté de 70%, a déploré M. Mulcair. Le NPD a un plan concret pour faire prospérer le secteur agricole et assurer aux Canadiens un accès à des aliments sains et abordables. »

Le plan de Thomas Mulcair est de créer un programme de protection des paiements pour les producteurs agricoles, protéger le système de gestion de l’offre du Canada et de soutenir les fermes familiales pour assurer leur subsistance.

« Nous proposons des mesures concrètes qui contribueront à bâtir des collectivités agricoles durables et prospères en permettant un accès à des aliments sains. Nous collaborerons également avec les provinces et les territoires afin de créer de nouvelles opportunités pour les producteurs au Canada et ouvrir de nouveaux marchés à l’étranger. Les agriculteurs du Québec ne peuvent pas se permettre un autre quatre ans avec Stephen Harper » a dit M. Mulcair.