26 novembre 2012

Le NPD appuie la Campagne des roses du YWCA Canada

Afin d’éliminer toutes les formes de violence commise envers les femmes, la députée néo-démocrate Marie-Claude Morin (Saint-Hyacinthe-Bagot) a offert l’appui inconditionnel du NPD à la Campagne des roses organisée par YWCA Canada.

«La Campagne des roses est exactement le genre d’initiative qui fait progresser les mentalités et aide les femmes de nos communautés, a dit Mme Morin. Aujourd’hui, toutes les Canadiennes et tous les Canadiens peuvent être fiers.»

Cette année, la Campagne des roses a pour thème l’itinérance chez les femmes. Il faut en effet savoir que la violence et les abus font en sorte que 100 000 femmes et enfants quittent annuellement leur foyer pour des refuges, les mettant ainsi à risque de se retrouver sans toit. Résultat: dans les grandes villes canadiennes, jusqu’à 30 % des personnes itinérantes sont des femmes.

«Nous devons réunir tous les acteurs de la société civile pour dire une bonne fois pour toutes que la violence envers les femmes est inacceptable, point à la ligne, a ajouté Mme Morin. Je suis fière de contribuer à cette campagne.»

Cet état de fait a amené les députés néo-démocrates à plaider en faveur de l’adoption du projet de loi C-400, déposé récemment à la Chambre des communes par Mme Morin. C-400 prévoit l’instauration d’une stratégie pancanadienne sur l’habitation, afin d’assurer à tous les citoyens et citoyennes un logement sûr, accessible, adéquat et abordable, ce qui aiderait grandement à prévenir les situations d’itinérance et de vulnérabilité chez les femmes canadiennes. C-400 est d’ailleurs appuyé par YWCA Canada.

«Mobilisons-nous, travaillons ensemble et nous parviendrons à régler le problème», a conclu Mme Morin.