5 octobre 2017

Le NPD dépose une motion pour l’implantation d’une assurance-médicaments universelle

OTTAWA – Le NPD a présenté une motion à la Chambre des communes qui donne un an aux libéraux pour entamer des négociations avec les provinces dans le but de mettre en place un programme universel de couverture des médicaments d’ordonnance pour tous les Canadiens.

« Aucun Canadien ne devrait avoir à choisir entre se procurer les médicaments dont sa famille a besoin et mettre de la nourriture sur la table, a déclaré Don Davies, porte-parole du NPD en matière de santé. De plus, les études successives sur le sujet montrent qu’un programme universel d’assurance-médicaments ferait économiser de l’argent. »

Le mois dernier, le directeur parlementaire du budget a publié un rapport qui analysait les coûts d’un programme universel d’assurance-médicaments et qui concluait que, même avec des niveaux élevés de couverture, un programme public pour les médicaments permettrait aux Canadiens d’économiser plus de 4 milliards de dollars chaque année.

« En l’absence d’un leadership fédéral, certaines provinces, dont le Québec, sont passées à l’action, mais il n’y a plus d’excuses pour ne pas adopter une couverture universelle qui fera diminuer les coûts des médicaments pour tout le monde », a dit Brigitte Sansoucy, porte-parole adjointe du NPD en matière de santé.

La motion du NPD sera débattue jeudi, et on s’attend à ce qu’elle soit soumise au vote lorsque les travaux de la Chambre reprendront, durant la semaine du 16 octobre.