13 juillet 2015

Le NPD sera un allié fédéral fort pour les producteurs agricoles et les fermes familiales

Alors que les ministres de l’Agriculture du Canada se réunissent à l’Î.-P.-É., aujourd’hui, les néo-démocrates s’engagent à établir une relation plus productive avec les provinces et les territoires. Le NPD rend également les conservateurs responsables du manque de soutien adéquat aux agriculteurs canadiens.

« Sous Stephen Harper, plus de 22 000 fermes familiales ont disparu. La dette de ces fermes a presque doublé, a déploré le porte-parole du NPD en matière d’agriculture, Malcolm Allen (Welland). Les services ferroviaires se détériorent et ça a un impact dévastateur sur les producteurs de grains qui ont de la difficulté à acheminer leurs récoltes vers le marché. Les conservateurs eux, continuent de rester les bras croisés. »

La culture du secret qui entoure les négociations gouvernementales au sujet du Partenariat transpacifique laisse de nombreux agriculteurs dans l’inquiétude quant à leur moyen de subsistance. Certains se demandent si les conservateurs sont toujours déterminés à protéger l’important système de gestion de l’offre du Canada.

« Le système de gestion de l’offre assure une stabilité dont nous devrions être fiers. Les conservateurs doivent clairement démontrer leur engagement pour le protéger, a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière d’agriculture, Ruth Ellen Brosseau (Berthier—Maskinongé). Le NPD a écrit au premier ministre pour lui demander la garantie que les négociateurs du Canada, dans le cadre du Partenariat transpacifique, exigent la protection du système de gestion de l’offre. »

Le gouvernement conservateur a mis la hache dans les programmes de gestion des risques. Il doit commencer par expliquer comment il offrira de l’aide aux agriculteurs et éleveurs de l’Ouest canadien en cas de sécheresse, eux qui affrontent déjà des défis énormes.

Une approche axée sur l’acheminement des aliments, à partir de la ferme vers nos assiettes, aidera à garantir des aliments sains et abordables aux Canadiens, tout en soutenant les producteurs agricoles et les fermes familiales.