Le NPD veut protéger les côtes de la Colombie-Britannique

Le député néo-démocrate Nathan Cullen (Skeena – Bulkley Valley) a présenté un plan pour protéger la côte nord-ouest de la Colombie-Britannique. Il a déposé aujourd’hui un projet de loi qui vise à mettre fin à l’incertitude entourant l’avenir de cette côte et qui répond à la menace que représente le projet Northern Gateway.

« Avec leur arrogance habituelle, les conservateurs ont refusé d’écouter les préoccupations des gens de la région et de toute la Colombie-Britannique.  Les risques liés au passage de superpétroliers dans ces eaux, l’exclusion des collectivités du processus et l’incapacité du gouvernement à tenir compte des répercussions du projet sur les emplois à valeur ajoutée inquiète bien des gens », a souligné M. Cullen.

Le projet de loi interdirait le passage de superpétroliers au large de la côte nord de la C.‑B. et imposerait un moratoire qui permettrait de protéger la région. Cette initiative parlementaire permettra aux collectivités d’avoir davantage leur mot à dire dans le processus d’examen des projets de pipeline et tiendra compte des leurs répercussions sur les emplois à valeur ajoutée.

« En excluant et en insultant les Premières Nations et les collectivités de la C.‑B., les conservateurs ont complètement bâclé la gestion du projet de Northern Gateway, a déclaré Nathan Cullen. Ils sont incapables de tenir compte des répercussions économiques et environnementales à long terme. Mon projet de loi vise à corriger le tir, une fois pour toutes. »

Cet automne, M. Cullen parcourra la Colombie-Britannique dans le cadre de la tournée Protégeons nos côtes. Ce sera l’occasion pour les citoyens de discuter du projet de loi, ainsi que de l’avenir de nos côtes et du pays.