6 novembre 2013

Le pipeline de Keystone entraînera des pertes d’emplois au Canada

OTTAWA – Jugeant que le pipeline de Keystone XL exporterait des milliers d’emplois canadiens de qualité au Sud de la frontière, le NPD a déposé une motion dans le cadre de sa journée d’opposition afin de protéger la prospérité économique et environnementale à long terme du Canada.

« Nous avons perdu 500 000 emplois de qualité et du secteur manufacturier depuis que les conservateurs sont arrivés au pouvoir. De plus, nous avons un déficit record de la balance des paiements. Tout cela est lié à l’obsession qu’ont les conservateurs avec la promotion des exportations de nos ressources brutes non renouvelables, peu importe les conséquences », a dénoncé le porte-parole du NPD en matière d’énergie, Peter Julian (Burnaby-New Westminster).

Voici le texte de la motion déposée par Peter Julian :

« Que, de l’avis de la Chambre, le pipeline de Keystone XL intensifierait les exportations de bitume non traité et exporterait plus de 40 000 emplois canadiens bien rémunérés, et n’est donc pas dans l’intérêt du Canada. »