25 septembre 2014

Les conservateurs bloquent un projet de loi portant sur les minéraux des conflits

Le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa Centre), a émis la déclaration suivante à la suite du rejet de son projet de loi d’initiative parlementaire sur les minéraux des conflits :

« Hier soir, les conservateurs ont voté contre un projet de loi qui visait à tarir une importante source de financement de certains des groupes extrémistes les plus violents du monde, qui ont tué, violé et blessé des millions de femmes, d’hommes et d’enfants congolais.

En votant contre le projet de loi C‑486, la Loi sur les minéraux des conflits, les conservateurs ont également voté contre le principe d’offrir aux consommateurs les renseignements dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées quant aux produits qu’ils achètent.

Le projet de loi C-486 aurait obligé les entreprises canadiennes à prendre toutes les précautions nécessaires pour s’assurer que les minéraux contenus dans leurs produits ne servent pas à financer des groupes armés en Afrique centrale. Le Canada aurait ainsi été en phase avec les normes internationales en matière de transparence des sociétés et de responsabilité dans le secteur de l’extraction minière.

De nombreux organismes de la société civile et de l’industrie, ainsi que des milliers de Canadiens ont manifesté leur intérêt et leur soutien à l’endroit de ce projet de loi et cela m’inspire beaucoup. Je suis résolu à continuer de travailler avec les intervenants afin que le Canada œuvre activement à mettre fin au commerce des minéraux des conflits.

Les minéraux sont omniprésents, mais les conflits n’ont pas à l’être. Ensemble, nous pouvons changer les choses. »

– 30 –

Pour de plus amples
renseignements, veuillez communiquer avec :

Kiavash Najafi, attaché de presse, (613) 852-6186 ou Kiavash.Najafi@parl.gc.ca