13 mars 2015

Les conservateurs incapables de protéger la culture

À la lumière des décisions du CRTC qui pourraient avoir de lourdes conséquences sur de nombreux emplois au Canada, le NPD exhorte les conservateurs de cesser d’ignorer l’importance du secteur culturel au pays.

« Nous sommes profondément préoccupés par les changements majeurs apportés aux règles relatives au contenu canadien. Ces regles imposées sans pré-avis nuiront aux producteurs et au createurs de notre television, tant au Canada, qu'au Québec, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de patrimoine, Pierre Nantel (Longueil – Pierre-Boucher). Il n’y aurait pas eu de Rick Mercer, de Xavier Dolan ou de Jean-Marc Vallée sans les règles concernant le contenu canadien, qui avaient été mises en place dans l’esprit de la Loi sur la radiodiffusion. La ministre ne semble pas comprendre qu’il est question de notre patrimoine. »

Rappellons que ce secteur represente plus de 100 000 emplois au Canada et injecte plusieurs milliards de dollars dans l’économie canadienne. Les producteurs et les artistes ont fait part de leur inquiétude quant à l’incapacité du gouvernement fédéral de suivre le rythme des nouveaux médias.

« Les conservateurs ne comprennent manifestement rien de l’importance du secteur culturel pour notre économie, mais surtout de l’importance du secteur culturel pour notre économie, mais surtout pour notre identité culturelle, celle qui nous distingue de nos voisins, a déclaré M. Nantel. Ils ne font rien pour adapter le pays aux nouveaux environnements numériques et pour aider les productions canadiennes à connaître du succès. »