2012 01 16
NPD : les conservateurs n’en font pas assez pour la sécurité alimentaire des canadiens
Un nouveau rapport du gouvernement révèle un plan pour diminuer le nombre d’inspecteurs des aliments

OTTAWA – Le porte-parole du NPD en matière de sécurité alimentaire, Malcolm Allen (Welland), prévient que les compressions discrètement annoncées ce matin par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) auront des répercussions négatives majeures qui vont augmenter les risques pour les familles canadiennes.

Le rapport sur les plans et les priorités 2011-2012 de l’agence présente le plan du gouvernement qui est de diminuer le financement de l’agence de 21,5 millions $ et d’éliminer 234 emplois.

« Cela ne fera qu’éroder encore plus la confiance des Canadiennes et des Canadiens envers leur système de sécurité des aliments, a dénoncé M. Allen. J’exhorte ce gouvernement à réviser ce plan et à fournir à l’ACIA les ressources nécessaires pour s’assurer que les aliments que les Canadiens mettent sur leur table ne sont pas dangereux. »

Malgré des préoccupations persistantes des inspecteurs concernant la listériose, le rapport de l’ACIA indique que « les ressources consacrées à la listériose et à l’augmentation de la fréquence des inspections dans les établissements de transformation des viandes diminueront. »

« À peine quelques années après la crise de la listériose qui a tué 23 Canadiens, ce gouvernement tourne le dos aux consommateurs, a ajouté M. Allen. C’est irresponsable et choquant qu’un pays comme le Canada permette à ce type de danger de se propager dans nos aliments. »

Ensemble, nous avons su démontrer tout ce que les néo-démocrates peuvent accomplir.

Prenez part à cette initiative, devenez membre dès aujourd'hui.