23 octobre 2012

Olivia Chow demande au Comité des transports d’étudier le projet de loi C-45

Le deuxième projet de loi budgétaire omnibus aura des répercussions importantes sur les protections environnementales et le transport maritime

La porte-parole néo-démocrate en matière de transport, Olivia Chow, déposera une motion réclamant que le Comité des transports se penche sur les répercussions du second projet de loi budgétaire omnibus des conservateurs.

« Le projet de loi C-45 aura des répercussions majeures sur l’environnement et sur le transport maritime au Canada, croit Olivia Chow. Les conservateurs délaissent le rôle tenu par le gouvernement fédéral pendant près de 130 ans, soit celui d’assurer la surveillance et de protéger nos rivières et nos lacs. Pourquoi? Parce qu’ils veulent construire des pipelines en faisant moins d’évaluations environnementales. »

La motion appelle le Comité à mener une analyse portant sur tous les aspects du projet de loi liés au transport et aux infrastructures, notamment en ce qui concerne les modifications proposées à la Loi sur la protection des eaux navigables, les répercussions sur les évaluations environnementales effectuées dans le cadre de la construction de pipelines et la protection des cours d’eaux et des lacs.

« En imposant ces modifications par le biais d’un projet de loi omnibus, les conservateurs empêchent les membres du Parlement de faire leur travail, conclut Mme Chow. C’est notre travail de député d’étudier attentivement les différentes parties de ce projet de loi et de nous assurer que l’ensemble de son contenu est dans l’intérêt de tous les Canadiens et de l’environnement. »