Thomas Mulcair dévoile son plan pour stimuler l’industrie touristique canadienne

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, s’est arrêté à Niagara Falls aujourd’hui dans le cadre de sa campagne pour le changement, afin de présenter son plan pour promouvoir le tourisme au Canada.

Il a notamment annoncé qu’un gouvernement du NPD investira 30 millions $ sur trois ans pour appuyer la campagne

Accueillir l’Amérique de Destination Canada, qui vise à attirer davantage de touristes américains au pays. Cela contribuera à créer des emplois, en plus d’engendrer des retombées considérables pour les petites entreprises et les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie.

« Notre plan créera des emplois et stimulera la croissance économique à Niagara Falls et dans l’ensemble du pays. Il est temps de réparer les dommages que les compressions des libéraux et des conservateurs ont causés à l’industrie touristique canadienne, a déclaré M. Mulcair. Ce soutien à Destination Canada aidera nos communautés et nos entrepreneurs en faisant une meilleure promotion du Canada auprès des touristes américains. »

Sous Stephen Harper, le nombre de touristes américains au Canada a chuté de plus de 4,6 millions par année. Les conservateurs ont sabré 24 millions $ dans le budget de

Destination Canada, la société d’État chargée de promouvoir le Canada comme une destination touristique de premier plan en toute saison. Malheureusement, plutôt que d’appuyer notre industrie touristique, Stephen Harper a préféré dépenser plus de 800 millions $ en publicités gouvernementales souvent très partisanes.

« Le plan de Stephen Harper est un échec total et c’est l’industrie touristique canadienne et les communautés comme celle de Niagara Falls qui en paient le prix, a ajouté M. Mulcair. Comme les libéraux avant eux, les conservateurs dilapident les fonds publics pour servir leurs intérêts partisans, alors qu’ils devraient promouvoir le Canada à l’échelle internationale. »