Bâtir l’infrastructure nécessaire

Après des années de négligence conservatrice, le Canada a besoin d’un premier ministre qui comprend les bienfaits des investissements viables et à long terme dans nos municipalités.

Après la décennie perdue de Stephen Harper, les collectivités sont aux prises avec un financement inadéquat et des tracasseries administratives complexes qui retardent les travaux de construction. Le plan du NPD fournira aux partenaires municipaux un financement fédéral adéquat, stable et prévisible afin de combler leurs besoins en matière d’infrastructure et de transport en commun au cours des 20 prochaines années et de réduire le déficit d’infrastructure du Canada.

Tom Mulcair sait que des infrastructures de qualité soutiennent les entreprises, stimulent la productivité et assurent le dynamisme de nos villes et que l’accroissement du transport en commun se traduira par des milliers de véhicules de moins sur nos routes.

Le plan d’infrastructure à long terme du NPD :

Investir dans le transport en commun pour atténuer les embouteillages et offrir aux passagers les options fiables dont ils ont besoin.

  • Nous investirons pour atténuer les embouteillages et les temps de déplacement partout au Canada grâce à un plan de 20 ans qui répond aux besoins des municipalités. Le financement s’élèvera à 1,3 milliard de dollars par année à la fin d’un premier mandat du NPD.

Hausser les transferts directs aux municipalités pour construire et réparer les routes, les ponts, l’infrastructure hydraulique et les installations de transport en commun.

  • Disposant de 1,5 milliard de dollars de plus par année à la fin du premier mandat du NPD, les municipalités et les collectivités pourront faire les investissements requis en matière d’infrastructure afin de préserver le dynamisme de nos collectivités.

Investir dans les priorités nationales en matière d’infrastructure pour faire croître l’économie.

Infographic 3-8

  • Notre plan répondra aux besoins prioritaires d’infrastructure comme les routes dans le Nord, les ponts et les ports pour assurer la vigueur de l’économie régionale. Nous renforcerons la sécurité et l’infrastructure ferroviaires et s’assurer qu’il n’y a pas de péage sur le Pont champlain. Le NPD continuera d’appuyer les engagements fédéraux d’infrastructure en vertu du nouveau Fonds Chantiers Canada. Nous étendrons les critères d’admissibilité pour garantir l’appui des importants projets d’infrastructure récréative, culturelle, touristique et des services de traversier.

Le NPD travaillera avec les provinces, les territoires, les gouvernements autochtones et les municipalités pour effectuer des investissements stratégiques tout en respectant les compétences de chacun. Notre plan simplifiera le processus de demande en abolissant l’obligation de recourir au partenariat public-privé afin d’accélérer la construction et de réduire l’ingérence du fédéral dans les priorités locales.

La quatrième année, le plan du NPD créera 54 000 emplois dans les secteurs de la construction, de la fabrication et de l’exploitation du transport en commun et injectera 4,5 milliards de dollars dans le PIB du Canada.

Alors que Justin Trudeau promet de façon irréfléchie des années de déficits et de compressions, l’engagement du NPD rehausse chaque année la viabilité des investissements pour stimuler l’économie tout en équilibrant le budget.

Services de garderie abordables et accessibles

Sécurité de la retraite

Arts et culture