29 mars 2019

Aidons les gens en instaurant un régime fiscal plus équitable, dit Jagmeet Singh

OTTAWA – Alors que les personnes les plus fortunées utilisent des échappatoires pour éviter de payer leurs impôts, les gens ordinaires en font les frais. Lors du discours principal au Sommet sur le progrès de l’Institut Broadbent, le chef du NPD Jagmeet Singh a annoncé que, contrairement au gouvernement libéral de Justin Trudeau, le NPD aura le courage de s’attaquer à notre régime fiscal injuste qui empêche la population canadienne d’obtenir les services publics dont elle a besoin.

« Depuis beaucoup trop longtemps, les gens travaillent fort pour joindre les deux bouts; ils veulent simplement que les choses soient un peu plus faciles. Lorsque vous allez travailler, presque tout votre revenu est imposé. Il est insensé que l’argent que des gens font avec des investissements ne soit imposé qu’à moitié, a déclaré M. Singh. Les libéraux de Justin Trudeau ont refusé de limiter l’avantage fiscal sur les gains en capital à l’intention des personnes les plus fortunées. Cela nuit aux Canadiens et Canadiennes qui travaillent fort et qui en font les frais. »

Pour rendre notre régime fiscal plus équitable, Jagmeet Singh et le NPD vont augmenter le taux d’inclusion des gains en capital, en le faisant passer du 50 % actuel à 75 %. Cela apportera près de 3 milliards $ de plus en revenus au gouvernement chaque année pour financer les services dont les Canadiennes et Canadiens ont besoin, comme les services de garde d’enfants, l’éducation et le logement. Les néo-démocrates s’engagent à rendre notre régime fiscal plus équitable et plus progressiste en éliminant les échappatoires fiscales à l’intention des plus riches, en augmentant les impôts sur les bénéfices d’investissement, et en sévissant contre l’évasion fiscale.

Actuellement, 88 % de l’avantage fiscal sur les gains en capital va au 1 % des plus riches. En vertu du plan fiscal des libéraux, les personnes qui gagnent moins de 45 000 $ n’obtiennent rien – et cela représente la majorité de la population canadienne. Pendant ce temps, les personnes qui gagnent plus du triple de ce salaire bénéficient de réductions d’impôts bien plus élevées. Cela est injuste pour les gens qui essaient de construire un avenir pour leur famille.

« Un régime fiscal plus équitable veut dire plus de financement pour les services dont les Canadiennes et Canadiens ont besoin, comme une assurance-médicaments universelle, des services de garde d’enfants, du logement abordable et de l’éducation postsecondaire, a ajouté M. Singh. Tout le monde y gagne quand nous fournissons de meilleurs services sur lesquels la population peut compter. Les néo-démocrates ont le courage de mettre en place un régime fiscal plus équitable qui aidera les gens à bâtir un avenir meilleur. »