2 avril 2013

Déclaration du NPD à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme

Mieux comprendre cette maladie et offrir de meilleurs services aux personnes atteintes et à leurs familles

Pour la première fois cette année, le Canada souligne officiellement la date du 2 avril comme étant celle de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Une loi en ce sens a été adoptée à l’unanimité à la Chambre des Communes, le 20 juin dernier.

On estime qu'environ 48 000 enfants et 144 000 adultes canadiens souffrent d'une certaine forme d'autisme. Un enfant sur 150 en est atteint.
Le traitement de ce trouble peut coûter de 50 000 $ à 100 000 $ par année. Selon leur lieu de résidence, tous les Canadiens atteints n'ont pas accès aux mêmes soins et les régimes d'assurance-maladie provinciaux ne déboursent pas les mêmes montants. Les listes d’attente en centre de réadaptation sont de plusieurs années.

Une fois adultes, il est fréquent que les personnes autistes perdent accès aux services d’éducation et spécialisés publics qui leur permettent de progresser et de mener, ainsi que leurs familles, une vie quasi normale.

Le Nouveau Parti démocratique souhaite que cette journée internationale permette aux Canadiens de mieux comprendre ce désordre et la nécessité d’intervenir pour offrir un soutien plus adéquat aux personnes qui en souffrent et à leurs familles dévastées.