21 mars 2019

Déclaration du NPD sur le commentaire de Trump sur le Golan

Guy Caron, le porte parole en matière d’affaires étrangères, a fait la déclaration suivante :

La décision du président Trump de reconnaître la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan est contraire au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, et compliquera encore davantage une situation très tendue à la frontière.

Le plateau du Golan est internationalement reconnu comme territoire syrien occupé par Israël, situation confirmée par les résolutions 242 et 497 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

La décision du président Trump sapera certainement les tentatives en faveur d'un processus de paix. C'est pourquoi le Canada doit faire preuve de fermeté et reprendre son rôle d'intermédiaire au Moyen-Orient pour assurer le respect de la souveraineté et du droit international.

Les néo-démocrates exhortent le gouvernement canadien à condamner cette décision et à prendre officiellement contact avec le gouvernement américain. »