5 septembre 2019

Déclaration du NPD sur l'échec des libéraux à mieux protéger les enfants contre les abus dans le monde du sport

La critique sportive et candidate du NPD Cheryl Hardcastle (Windsor–Tecumseh) a publié le communiqué suivant :

« Six mois se sont écoulés depuis qu'une enquête de la CBC a révélé les nombreux cas d'abus et d'harcèlement sexuels commis par des entraîneur·es dans le sport amateur au Canada. Bien que les libéraux de Trudeau se soient engagés à régler ce grave problème, ils n'ont donné suite à aucun de leurs engagements.

La ministre des Sports, Kirsty Duncan, a affirmé le mois dernier que son ministère avait lancé une série d'initiatives, mais à ce jour, son gouvernement n'a alloué que 69 000 $ à des « initiatives pour la sécurité dans le sport » non spécifiées. Les libéraux ne prennent pas ce problème au sérieux. Nous n’avons toujours pas d’unité d'enquête indépendante chargée de veiller au respect de la politique anti-harcèlement et de traiter les plaintes pour abus et harcèlement dans le sport.

Les libéraux n'ont pas non plus informé les organismes représentant les sports participatifs les plus pratiqués au Canada de l'existence d'une ligne téléphonique que les athlètes et les témoins peuvent appeler s'ils ou elles sont victimes d'abus.

Nos jeunes athlètes méritent mieux.

Il est temps que le gouvernement libéral cesse de prétendre qu'il a pris des mesures dans ce dossier, alors qu'il ne l'a manifestement pas fait. »