29 mars 2019

Déclaration du NPD sur les preuves soumises par l'ancienne procureure générale

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, a fait la déclaration suivante :

« Les preuves que le Comité de la justice a reçues aujourd'hui de l'ancienne procureure générale, Jody Wilson-Raybould, sont si convaincantes et si bien documentées que nous devons tenir une enquête publique indépendante pour faire la lumière sur une campagne tenace d'ingérence politique du premier ministre et de son équipe. Les Canadiens et Canadiennes méritent de connaître la vérité avant les prochaines élections générales.
Nous savons tous maintenant pourquoi, au cours des dernières semaines, les libéraux de M. Trudeau ont été partisans dans la sélection des témoins en Comité, ont utilisé des tactiques dilatoires et ont rejeté les tentatives raisonnables d'établir la vérité; ils ont simplement pris la décision cynique de faire passer leurs intérêts politiques avant ceux des gens. C’est simple, les jeux partisans des libéraux au Comité de la justice ont empêché les Canadiens d'apprendre la vérité.
Depuis le début, le bureau du premier ministre tente de faire passer cela pour un malentendu ou un désaccord personnel. Ce que nous voyons dans cet ensemble de preuves, c'est que la procureure générale agissait dans le meilleur intérêt de son client pour le protéger de sa propre insouciance. L'ancienne procureure générale a clairement fait savoir à maintes reprises au premier ministre et à son entourage que leurs actions inappropriées seraient perçues comme de l'ingérence politique - et ils l'ont ignorée.
Nous voyons un gouvernement désespéré qui chaque jour ressemble de plus en plus à celui de Stephen Harper. Le secret et la partisannerie, ce sont exactement pour ces raisons que les Canadiens et Canadiennes avaient opté pour du changement en votant pour Justin Trudeau, et finalement, il n'a rien fait de différent.
Les Canadiens et Canadiennes demandent et méritent une enquête publique juste et transparente pour faire toute la lumière sur ce scandale. L’obstruction libérale dure depuis beaucoup trop longtemps et nuit à la crédibilité internationale du Canada. »