1 février 2019

Déclaration à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs

Jagmeet Singh, le chef du NPD du Canada, a émis la déclaration suivante :

« Je me joins aujourd’hui aux néo-démocrates de tout le pays pour souligner le début du Mois de l’histoire des Noirs, une occasion de célébrer le passé, le présent et le futur de la communauté noire au Canada, et de réfléchir sur ceux-ci.

La réflexion sur notre passé nous force à reconnaître que les pionniers et pionnières, les militant·es pour la liberté et les leaders noir·es sont souvent absent·es de nos livres d’histoire – et que leurs sacrifices ne sont pas toujours bien connus ni appréciés à leur juste valeur.

Le Mois de l’histoire des Noirs nous offre de plus une occasion de rendre hommage à leur héritage, d’attirer l’attention sur les héros et héroïnes qui nous ont précédé·es, et de donner aux personnes noires au Canada un espace pour parler de leurs expériences de vie aujourd’hui.

Ce mois est aussi une opportunité de s’engager à prendre des mesures concrètes afin de lutter contre la nature systémique du racisme envers les Noirs qui existe toujours au Canada aujourd’hui. Cette malheureuse réalité continue d’empêcher les personnes noires d’être vues ou traitées de façon équitable en tout temps.

Au cours de ce mois, nous nous rappelons que la communauté noire continue de subir le fardeau de l’injustice et d’être en première ligne pour la vaincre, ce qui rend meilleure la vie de tout le monde.

En tant qu’allié·es dans ce combat contre l’injustice, nous devons en faire davantage pour mettre fin au racisme envers les Noirs et à la discrimination systémique qui sont présents dans toutes nos institutions et tous nos espaces publics. Cela veut dire que nous devons éliminer les barrières qui freinent l’accès de la communauté noire aux leviers du pouvoir, à l’éducation et aux ressources publiques.

Lorsqu’il est question de justice raciale dans les pratiques de la police, les néo-démocrates vont continuer de demander au gouvernement d’interdire le profilage racial – parce que personne ne devrait se sentir indésirable dans sa propre communauté.

Durant le Mois de l’histoire des Noirs, j’encourage l’ensemble des Canadiens et Canadiennes à méditer sur leurs propres préjugés qui contribuent au racisme envers les Noirs. Engageons-nous à construire une société plus juste et inclusive et à inspirer les jeunes personnes noires à se tailler leur propre place dans l’histoire canadienne.