27 juin 2019

Différend diplomatique avec la chine : les libéraux doivent se tenir debout pour défendre nos producteurs et productrices agricoles

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, a émis la déclaration suivante :

« Au commencement, nos exportations de canola ont été injustement ciblées par la Chine sans preuve scientifique et maintenant, c’est au tour du porc et du bœuf. Il est clair que la Chine, en restreignant ses importations, punit les producteurs et productrices agricoles pour son différend diplomatique avec le Canada.

Avec les récentes allégations de certificats falsifiés, le Canada doit aller au fond des choses afin de déterminer si ce n’est là qu’une autre attaque injuste et injustifiée de la part du gouvernement chinois. Les libéraux doivent se tenir debout et protéger nos producteurs et productrices agricoles tout au long de cette dispute diplomatique.

Ces dernier.ères ne doivent pas payer le prix de l’inaction de Justin Trudeau. Les producteurs et productrices agricoles ont besoin d’un gouvernement qui les défendra et qui prendra les moyens nécessaires pour les aider à passer au travers cette dure période. Cela fait des mois que le gouvernement libéral laisse les relations avec la Chine s’envenimer. Malgré les menaces de Pékin, le gouvernement de Justin Trudeau n’a pas été en mesure de régler la situation et ne semble pas avoir de plan concret.

Il est grand temps que le gouvernement défende et soutienne notre secteur agricole. Le NPD est là pour supporter tous les efforts visant à alléger les pressions que subissent nos producteurs et productrices agricoles. Justin Trudeau et son gouvernement doivent prendre des mesures concrètes pour résoudre le problème à plus long terme et travailler en vue d’une solution diplomatique avec la Chine. »