8 juin 2019

Faire en sorte que chaque vote compte – et pour vrai cette fois

Le NPD s'engage à introduire la représentation proportionnelle mixte dans un premier mandat.

OTTAWA - Aujourd'hui, à l'assemblée générale annuelle du NPD, le porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique, Daniel Blaikie, a dévoilé une partie du plan du parti en matière de réforme démocratique. Trop de personnes au Canada estiment que si elles votent pour ce qu'elles veulent vraiment, leur vote ne comptera pas. Peu importe dans quelle circonscription ils vivent ou quel parti ils appuient, les électeurs devraient avoir l'impression que leur voix compte à la Chambre des communes.

« Notre système de scrutin majoritaire uninominal à un tour, désuet, continue d'élire des gouvernements majoritaires qui n'ont l'appui que d'une minorité d'électeurs et d’électrices, a déclaré M. Blaikie. Il fait en sorte que les Canadiens et Canadiennes se retrouvent avec des parlements qui ne représentent pas fidèlement leurs points de vue. Le système encourage aussi la politique de la division plutôt que de pousser les partis politiques à négocier des solutions dans l'intérêt supérieur de l’ensemble de la population. C'est un système qui alimente la désillusion et le cynisme. »

Avant d'être élu, Justin Trudeau a promis de mettre en œuvre une réforme qui ferait en sorte que chaque vote compte et de faire de l’élection fédérale de 2015 la dernière à se tenir avec un système uninominal majoritaire à un tour. Mais une fois au pouvoir, il n'a pas tenu sa parole envers les Canadiens et Canadiennes et a tourné le dos aux réformes démocratiques progressistes.

« Des millions de personnes qui ont appuyé Justin Trudeau sont déçues par cette promesse brisée. Il est temps de rendre notre système électoral plus équitable et de mettre en œuvre une réforme démocratique pour s'assurer que chaque vote compte, a ajouté M. Blaikie. Les néo-démocrates sont déterminé.es à mener à terme cette réforme. »

Un gouvernement néo-démocrate mettra en place un système électoral proportionnel mixte qui représentera mieux les citoyen.nes lors de son premier mandat au gouvernement. M. Blaikie a souligné que le NPD s'engage à mettre sur pied une assemblée citoyenne indépendante chargée de recommander la meilleure façon de mettre cette réforme en place pour les prochaines élections, et d'organiser par la suite un référendum pour confirmer le système une fois qu'il aura été testé pendant deux élections.