30 septembre 2015

La science au coeur du programme de Thomas Mulcair pour lutter contre les changements climatiques

Le NPD propose un plan basé sur des données probantes et des investissements clés pour relancer l’économie et soutenir les habitants du Nord

Dans un discours prononcé aujourd’hui à Iqaluit, le chef du NPD, Thomas Mulcair, a souligné l’impact des changements climatiques dans la région et dévoilé son plan pour remettre la science au cœur des décisions gouvernementales sur le climat et pour réparer les torts que Stephen Harper a causés à la communauté scientifique.

« Les impacts des changements climatiques sont de plus en plus documentés. Mais devant les preuves, Stephen Harper a préféré museler les scientifiques et empêcher les spécialistes de partager le fruit de leurs recherches lorsque ça contredit son idéologie et ses objectifs, a déploré M. Mulcair. Un gouvernement du NPD renversera la vapeur et fera entendre la voix des scientifiques, dont le travail est essentiel pour assurer la santé et la sécurité des Canadiens. »

Le plan du NPD remettra la science au cœur des processus décisionnels, notamment en mettant fin à la politique de musèlement des scientifiques. Thomas Mulcair mettra aussi sur pied le Bureau du directeur parlementaire de la science pour mettre à la disposition des parlementaires des analyses factuelles et scientifiques.

M. Mulcair s’est aussi engagé à verser 100 millions de dollars pour aider 25 communautés nordiques et éloignées à réduire leur empreinte sur le climat par le biais d’investissements dans des projets d’énergie éolienne et hydroélectrique à petite échelle, et dans d’autres formes d’énergie propre pour remplacer l’énergie produite à partir du diesel.

« Pour soutenir le Nord, on doit commencer ici, dans le Nord, a souligné M. Mulcair. Notre appui à l’énergie propre aidera les communautés nordiques à économiser des coûts importants en carburants, améliorera la santé publique et réduira les impacts locaux des changements climatiques.

Thomas Mulcair est le seul chef à avoir le leadership et le plan pour battre Stephen Harper et protéger notre environnement pour les générations à venir.