1 août 2019

Le bilan des libéraux est amer pour les gens du nord

Justin Trudeau se rend dans le Grand Nord canadien pour vanter son bilan climatique, mais les résultats des libéraux à l’égard du climat et des enjeux du Nord mettent en péril les habitant∙es du Nord et l’Arctique. La déclaration qu’il a faite aujourd’hui intervient dans la foulée d’une série d’échecs :

  • Le Canada ne pourra atteindre les objectifs pour 2030 qu’il s’est fixés à Parisque dans 200 ans. Un rapport collaboratif exceptionnel des vérificateurs et vérificatrices généraux du Canada a révélé que les mesures fédérales actuelles sont loin d’être suffisantes pour combler l’écart par rapport aux émissions.
  • Le Programme de recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère a été supprimé par les libéraux en 2017. Une fois que les fonds alloués à ce programme seront épuisés à la fin septembre, le Laboratoire de recherche atmosphérique dans l’environnement polaire, chef de file mondial, sera contraint de fermer.
  • Un rapport publié en 2019 a révélé que près de la moitié des familles du Nunavut souffraient de la faim et de l’insécurité alimentaire en 2016, et les petites modifications apportées au programme Nutrition Nord par les libéraux n’y changeront rien.
  • L’inaction du gouvernement libéral de Justin Trudeau à l’égard du logement des Inuits et de la crise nationale de la moisissure dans les collectivités autochtones font que des milliers de familles vivent dans des maisons non sécuritaires.
« Un piètre objectif climatique que nous n’atteindrons pas avant 200 ans, un programme de recherche sur les changements climatiques fermé et des familles qui vivent dans l'insécurité alimentaire et souvent dans des maisons dangereuses : Justin Trudeau ne devrait pas être fier de son bilan dans le Grand Nord canadien, a déclaré Jagmeet Singh, le chef du NPD. Il ira poser pour des photos et embrasser les gens, mais une fois de retour à Ottawa et derrière des portes closes, Justin Trudeau travaille pour les grands pollueurs et les entreprises qui abusent des familles d'Iqaluit. » Sur la question du climat, Le courage d’agir : pour l’urgence climatique et des emplois de qualité du NPD est le seul plan qui promet de réduire considérablement les émissions de carbone tout en générant 300 000 emplois de qualité. La réconciliation est au cœur de La vision du NPD : des résultats pour vous! et les néo‑démocrates feront les investissements nécessaires pour mettre fin à l’insécurité alimentaire et offrir aux familles le logement sûr et abordable qu’elles méritent.