12 mars 2019

Le gouvernement doit clouer au sol les Boeing 737 Max 8 jusqu’à ce que les causes de l’accident soient connues

Le porte-parole en matière de Transports du NPD, Robert Aubin, a fait la déclaration suivante:

« Nous pleurons aujourd’hui les 18 Canadien.nes morts dans l’écrasement de l’appareil d’Ethiopian Airlines. Évidemment, nos premières pensées vont aux familles des victimes qui vivent un moment extrêmement douloureux.
Les Canadiens et Canadiennes doivent se sentir en confiance lorsqu’ils voyagent à bord d’un avion. Le sentiment de sécurité ne doit pas être ébranlé.
Depuis la tragédie, plusieurs juridictions telles que la France, le Royaume-Uni, l’Australie et la Chine ont décidé de fermer leur ciel aérien aux Boeing 737 MAX 8 en attendant d’en savoir davantage sur les causes de l’accident. Le ministre des Transports a voulu se montrer rassurant et ne prévoit encore aucune action. Comment faire confiance à un gouvernement qui favorise l’autoréglementation et les grandes compagnies au détriment du bien-être et de la sécurité de la population?
Le ministre doit appliquer le principe de précaution et clouer les Boeing 737 MAX 8 jusqu’à ce que les boîtes noires nous dévoilent les causes de l’écrasement. Le Canada doit emboîter le pas des autres pays et s’assurer qu’une tragédie de la sorte ne se reproduise pas. Les voyageurs canadiens ne doivent pas craindre pour leur sécurité au moment de prendre l’avion. Il en va de la responsabilité de gouvernement. »