1 avril 2019

Le NPD condamne les bombardements au Yémen

Le porte-parole du NPD pour les affaires étrangères, Guy Caron, et la porte-parole du NPD pour le développement international, Linda Duncan, ont fait la déclaration suivante :

« La semaine dernière, une station d’essence située à proximité d’un hôpital à Kitaf, au Yémen, a été touchée par des bombes, tuant ainsi 7 personnes, dont 4 enfants. Cette attaque dans une zone civile densément peuplée constitue une violation inacceptable du droit international.
Au cours de la dernière année, au moins 226 enfants yéménites ont été tués et 217 autres blessés lors de raids aériens menés par la coalition saoudienne.
Nous soutenons les enfants du Yémen et les gens qui ont signé une pétition appelant à la fin du blocus imposé au Yémen ainsi qu’au respect du droit de ces enfants à la sécurité, à l'alimentation, à l'eau et à l'éducation, en vertu de la Convention relative aux droits de l’enfant.
Nous avons une responsabilité à prendre dans cette crise humanitaire. Le gouvernement libéral doit immédiatement faire cesser l’envoi d’armes en Arabie saoudite. Continuer de repousser cette décision est un oubli volontaire de notre responsabilité collective de respecter les droits fondamentaux des Yéménites.
Au nom de nos nombreux électeurs et électrices, nous exhortons le gouvernement canadien à mettre fin à l'exportation d'armes de fabrication canadienne vers l’Arabie saoudite. De quelles autres preuves a-t-il besoin pour arrêter cela?
Les néo-démocrates appellent au plein respect du droit humanitaire international. Nous allons continuer de faire pression sur le gouvernement libéral pour qu'il ait le courage de mettre immédiatement fin à la vente d’armes à l'Arabie saoudite. »