3 mai 2019

Le NPD demande à tous les partis d’appuyer la motion M-174 sur la prévention du suicide

OTTAWA – Jeudi dernier, les députés du NPD Charlie Angus (Timmins—James Bay) et Don Davies (Vancouver Kingsway) étaient accompagnés de l’expert en prévention du suicide Jack Hicks pour solliciter l’appui de tous les partis à la motion M-174, qui demande au gouvernement la création d’un plan d’action national sur la prévention du suicide.

« Depuis que je suis député, j’ai vu personnellement les effets du suicide sur les communautés et les familles, a déclaré M. Angus. En ce qui concerne le suicide au Canada, il est temps de dire "pas un de plus". J’exhorte mes collègues des autres partis à appuyer cette importante motion non partisane. »
« Le Canada a besoin de toute urgence d’un plan d’action complet sur la prévention du suicide, a affirmé M. Davies. C’est tout à fait inacceptable que nous demeurions l’un des seuls pays développés à ne pas avoir une approche nationale, malgré que l’Organisation mondiale de la santé en fait la recommandation depuis longtemps. »
« Le Québec est un chef de file mondial sur cet enjeu; il a réduit son taux de suicide global de 30 % et son taux de suicide chez les jeunes de 50 %, a dit M. Hicks. Le gouvernement fédéral finance la Stratégie nationale de prévention du suicide chez les Inuits; il a aussi développé récemment une stratégie nationale de prévention du suicide pour les anciens combattants. Le temps est venu pour le gouvernement et l’opposition de se rassembler pour mettre en place une stratégie de prévention du suicide, fondée sur des données probantes, pour l’ensemble des Canadiens et Canadiennes. »