5 décembre 2018

Le NPD est solidaire des femmes et des filles autochtones disparues ou assassinées

OTTAWA – Afin de souligner la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, qui aura lieu demain, les néo-démocrates se sont joints à l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) et le Cercle national des peuples autochtones pour montrer leur solidarité envers toutes les femmes et filles autochtones victimes ou survivantes de la violence.

« Pendant que l'enquête sur les femmes autochtones disparues et assassinées se poursuit, Justin Trudeau devrait s'engager clairement à ce que le rapport ne reste pas sur une étagère, mais qu'il débouche sur des mesures concrètes et tangibles, a déclaré le chef du NPD, Jagmeet Singh. Nous pouvons commencer tout de suite à mettre fin à cette tragédie et à assurer la justice et la guérison pour toutes les personnes touchées. »

Demain, des veillées auront lieu partout au pays pour remémorer le nombre de femmes qui ont perdu la vie en raison de la violence fondée sur le sexe.

« Le gouvernement libéral de Justin Trudeau doit garantir que l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées mène à la justice et à la guérison pour toutes les personnes affectées, a ajouté la députée néo-démocrate Sheri Benson. Nous devons nous assurer que les familles des femmes et des filles autochtones disparues ou soient au cœur de cette enquête et qu’elles soient écoutées, informées et soutenues tout au long du processus. »