4 février 2019

Le NPD réclame un plan d’action national pour la prévention du suicide

OTTAWA – C’est aujourd’hui qu’a eu lieu la première heure de débat sur la motion M‑174, qui a été déposée par le député néo-démocrate Charlie Angus (Timmins—Baie James) afin de réclamer un plan d’action national pour la prévention du suicide.

« Le suicide touche toutes les communautés du pays. Il est temps pour nous d’avoir un plan en vigueur pour nous assurer de ne perdre personne d’autre en raison du suicide », a déclaré M. Angus, qui a demandé au gouvernement d’appuyer sa motion en soulignant que les mesures de prévention du suicide ne sont pas un enjeu partisan.
« La motion M-174 a reçu l’appui d’un large éventail d’expert·es et d’intervenant·es, notamment l’Association canadienne pour la prévention du suicide, l’Association médicale canadienne, l’organisme Inuit Tapiriit Kanatami, et l’Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada », a ajouté M. Angus.

M-174 demande au gouvernement d’élaborer et de mettre en œuvre un plan d’action national pour la prévention du suicide comprenant des dispositions sur les services communautaires dans les communautés autochtones, les pratiques exemplaires éprouvées pour lutter contre le suicide, la collecte de meilleures données, la création de normes de formation et un meilleur appui aux premiers répondants, entre autres. La motion exigerait aussi du gouvernement qu’il présente au Parlement un rapport annuel de ses progrès sur cette question.