11 juillet 2019

Le plan d’Andrew Scheer est une catastrophe climatique, estime le NPD

Le chef adjoint et porte-parole du NPD en matière d’Environnement, Alexandre Boulerice, a fait la déclaration suivante :

« Ce matin, des experts ont publié un rapport qui analyse le plan climatique de Andrew Scheer, afin de mieux comprendre les impacts des mesures proposées sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Fidèle à lui-même, son plan contribuera à l’augmentation des émissions de GES au pays. Pire, ça va coûter près de 300$ à la majorité des citoyens et citoyennes d’ici 2022.

Les changements climatiques coûtent déjà très cher à la population. Nous dépensons déjà des milliards de dollars pour gérer les conséquences horribles des feux de forêt, des inondations, des coups de chaleur et de la pollution atmosphérique qui sévissent à travers le pays. Et là, Andrew Scheer propose d’augmenter la facture? Il a du culot.

Le compte à rebours a commencé : il nous reste 11 ans pour éviter le pire. La seule voie d’avenir pour le pays est de réduire de manière importante les émissions de gaz à effet de serre — pas de les augmenter, comme le propose le chef conservateur.
Contrairement aux conservateurs, nous avons un plan concret pour la transition énergétique qui réduit les émissions de gaz à effet de serre tout en s’occupant des travailleuses et travailleurs. »