30 avril 2019

Les libéraux et les conservateurs refusent d’aider les gens

OTTAWA – Mardi, le gouvernement libéral et les conservateurs ont tous les deux dit non à une proposition du NPD visant à donner la priorité aux gens, en les faisant passer avant les riches entreprises. Les Canadiens et Canadiennes méritent un gouvernement qui est de leur côté, un gouvernement qui a la volonté de se tenir debout pour les défendre contre les intérêts des personnes fortunées et des amis du pouvoir.

« Les riches entreprises ont eu quelqu’un de leur côté depuis trop longtemps, et la population en a fait les frais. Les riches entreprises et les personnes fortunées paient de moins en moins à cause des mauvais choix faits par les gouvernements libéraux et conservateurs qui se sont succédé, tant au fédéral qu’au provincial, a déclaré le chef du NPD, Jagmeet Singh. Aujourd’hui, Justin Trudeau et Andrew Scheer ont dit à la population canadienne qu’ils allaient continuer à donner la priorité aux riches entreprises. Les néo-démocrates le disent clairement : nous allons faire des choix différents. Nous allons donner la priorité aux gens. »

Durant des années, les dirigeants d’entreprises et leurs lobbyistes ont eu une influence indue sur le gouvernement du Canada, au détriment des intérêts des Canadien.nes. Le NPD a présenté une motion demandant à l’ensemble des député.es de cesser de truquer le système en faveur des personnes fortunées et des grandes entreprises, mais les libéraux et les conservateurs ont dit non.

« Les familles ordinaires paient de plus en plus cher, tandis que les gouvernements libéraux et conservateurs nous disent qu’ils n’ont pas les moyens à introduire des politiques qui permettraient d'offrir un régime d'assurance-médicaments, de défendre nos pensions, de créer de meilleures options de garderies et de créer une économie durable. Ce n'est pas que les Canadiennes et Canadiens n'ont pas les moyens de bâtir un avenir meilleur, mais que les libéraux et les conservateurs n'ont ni le courage ni le désir de s'opposer aux intérêts des grandes entreprises, a ajouté le porte-parole adjoint du NPD en matière d'éthique, Daniel Blaikie (Elmwood–Transcona). Au lieu de dépenser des millions de dollars pour aider une riche entreprise à acheter des réfrigérateurs, nous devrions récupérer cet argent et l’investir afin de rendre le coût de la vie plus abordable pour les Canadiens et Canadiennes. »

Les personnes les plus fortunées et les riches entreprises s’en sont trop bien tirées durant trop longtemps. Il est temps pour les Canadiens et Canadiennes d’avoir quelqu’un de leur côté. Les néo-démocrates s’engagent à donner la priorité aux gens.