28 février 2019

Les libéraux n’ont aucun plan pour mettre fin à l’itinérance

OTTAWA – Le jour de l’anniversaire de la défaite de sa motion d’initiative parlementaire M-147, la porte-parole du NPD en matière de logement, Sheri Benson (Saskatoon-Ouest) s’est levée à la Chambre des communes pour presser le gouvernement libéral de présenter un plan concret visant à mettre fin à l’itinérance au Canada.

« Partout au pays, des communautés font un travail remarquable pour éliminer l’itinérance, mais elles ne peuvent pas accomplir cela seules. Elles ont besoin d’un soutien important de la part du gouvernement fédéral, a déclaré Mme Benson. Malheureusement, le gouvernement de Justin Trudeau n’a rien offert d’autre que de beaux discours sur cette question. »

Le gouvernement Trudeau dit vouloir réduire de moitié le nombre de sans-abris chroniques dans les refuges d’ici dix ans. Cependant, le financement actuel pour s’attaquer à l’itinérance demeure inadéquat; il ne représente que 0,05 % de la Stratégie nationale sur le logement.

« Le premier ministre est un grand parleur et un petit faiseur. Le temps presse pour que son gouvernement libéral s’engage à mettre fin à l’itinérance au Canada. Tout ce qu’il faut, c’est un plan et la volonté politique de le réaliser », a ajouté Mme Benson.

Le NPD demande aux libéraux de devancer l’Allocation canadienne pour le logement et de cibler les mesures de soutien dans la stratégie fédérale de lutte contre l’itinérance, Vers un chez-soi, afin de fournir une aide immédiate aux personnes les plus vulnérables dans nos communautés.