2 octobre 2018

Les libéraux votent contre des mesures immédiates pour contrer la crise du logement

OTTAWA – Alors qu’une crise du logement sans précédent frappe d’un bout à l’autre du Canada, le gouvernement libéral a voté contre une motion visant à prendre des mesures immédiates pour s’attaquer à cette crise. Partout au pays, la population canadienne fait face à une montée en flèche du prix des maisons et des loyers, une pénurie de logements, de longues listes d’attente pour les logements sociaux et une augmentation de l’itinérance. Les gens ne peuvent pas attendre jusqu’à la prochaine élection pour que cette crise se règle.

« La crise du logement au Canada commande des mesures d’urgence immédiatement. Le manque de logements convenables et abordables est une honte nationale; c’est inadmissible que les libéraux refusent d’agir avant la prochaine élection, a lancé Sheri Benson, porte-parole du NPD en matière de logement. C’est inacceptable que, dans un pays aussi riche que le nôtre, il y ait tellement de personnes qui recherchent désespérément un logement abordable. Le stratagème cynique des libéraux qui consiste à repousser le financement après la prochaine élection ne fait rien pour aider les Canadiennes et les Canadiens qui font face aujourd’hui à des avis d’éviction, à l’itinérance et aux coûts du logement qui explosent. »

Le NPD a utilisé sa première journée de l’opposition de la session d’automne pour souligner que les mesures annoncées par le gouvernement libéral ne s’attaquaient pas à l’urgence de la situation. La motion que le gouvernement libéral a rejetée lui demandait d’allouer immédiatement 50 % du financement rattaché à sa stratégie sur le logement.

« N’agir qu’après la prochaine élection signifie qu’il sera trop tard pour beaucoup de personnes qui n’ont pas d’autres options. La pénurie de logements abordables est directement liée à des décennies de coupes successives dans le financement par les gouvernements libéraux et conservateurs. Le vote des libéraux aujourd’hui est extrêmement décevant pour tout le monde qui a besoin d’accéder dès maintenant à un logement abordable, a ajouté Mme Benson. Le NPD sait que les Canadiennes et les Canadiens ne peuvent plus se permettre d’attendre; voilà pourquoi nous allons continuer de faire pression sur les libéraux pour qu’ils débloquent du financement tout de suite et qu’ils développent une stratégie nationale sur le logement autochtone. »