11 juin 2019

Libéraux et Conservateurs s’opposent à rendre la vie plus abordable aux canadiens

OTTAWA – Mardi, le gouvernement libéral de Justin Trudeau s'est joint aux conservateurs d'Andrew Scheer et s’est rangé du côté des grandes entreprises en votant contre un plan visant à réduire le coût des services internet et de téléphonie cellulaire au Canada. Le NPD demandait au gouvernement libéral de mettre en œuvre des mesures pour rendre les services de télécommunications plus abordables au Canada.

« Pendant trop longtemps, les gouvernements à Ottawa ont laissé les entreprises de télécommunications faire d'énormes profits en surchargeant les Canadiens et Canadiennes, a déclaré Jagmeet Singh, le chef du NPD. Les libéraux avaient aujourd'hui l'occasion de défendre les gens et de s'assurer que tout le monde obtienne un meilleur prix pour ses services internet et de cellulaire. Ils ont choisi de ne pas le faire : ils ont plutôt décidé de prioriser les intérêts de ces riches entreprises. Les Canadiens et Canadiennes méritent mieux. »

Les entreprises canadiennes de télécommunications génèrent plus de revenus, par gigaoctet de données, que presque toutes les autres entreprises similaires ailleurs dans le monde. Malgré leurs profits exorbitants, Bell, Rogers et Telus ont reçu près de 50 M$ en subventions et plus de 700 M$ en contrats des libéraux de Justin Trudeau. Pendant ce temps, les familles canadiennes ont de la difficulté à payer leurs factures à la fin du mois.

« Le NPD présentera des mesures concrètes pour rendre la vie plus abordable aux Canadiens et Canadiennes, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d'innovation, de sciences et de développement économique, Brian Masse (Windsor-Ouest). Au lieu de défendre les familles qui peinent à payer leurs factures de téléphone et d’internet, les libéraux ont décidé de se ranger du côté des entreprises les plus riches et de rejeter la proposition du NPD de rendre la vie plus abordable pour tout le monde. »

La motion demandait au gouvernement de Justin Trudeau d'instaurer un plafonnement des prix pour que les ménages canadiens puissent économiser sur leur facture de télécommunications. D'autres mesures étaient aussi proposées, comme l'abolition des plafonds de données pour internet à large bande et l'obligation pour les entreprises de créer des forfaits de données cellulaires illimitées à des tarifs abordables. Les libéraux et les conservateurs ont montré de quel côté ils étaient en rejetant le plan du NPD visant à rendre la vie plus abordable pour les familles canadiennes.