31 octobre 2014

Matériel et uniformes militaires disparus : un risque pour la sécurité publique

Le NPD a été troublé d’apprendre dans le rapport des Comptes publics que des milliers de vêtements de combat et d’armes des Forces canadiennes avaient disparu.

« Du matériel et des uniformes militaires valant au total plus d’un demi-million de dollars ont été volés ou perdus, et les conservateurs ne lèvent pas le petit doigt, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de défense Jack Harris (St John’s Est). Alors que les conservateurs veulent précipiter l’adoption d’une loi antiterrorisme sans consultations adéquates, ils ne font rien pour corriger cette situation, qui constitue un danger manifeste à la sécurité publique. »

Depuis plusieurs années, les experts en sécurité craignent que les uniformes gouvernementaux volés ne permettent à des individus mal intentionnés d’accéder à des installations protégées. En 2004, Peter MacKay avait critiqué le gouvernement libéral à ce sujet, l’accusant d’être « imprudent et inefficace ».

« Le ministre de la défense doit mettre de l’ordre dans ses affaires et expliquer comment le gouvernement entend récupérer ces articles et prévenir d’autres pertes ou d’autres vols à l’avenir », a déclaré la porte-parole adjointe du NPD en matière de défense Élaine Michaud (Portneuf—Jacques-Cartier).