4 août 2019

NPD : Mettons fin à la thérapie de conversion

Avant de participer au défilé de la Fierté de Vancouver, le chef du NPD, Jagmeet Singh, a fait la déclaration suivante :

« Alors que les célébrations de la Fierté se poursuivent à Vancouver, je suis fier d'exprimer ma solidarité avec les membres de la communauté LGBTQI2S+ et de leur souhaiter une heureuse Fierté peu importe où ils et elles vivent.

Bien que le Canada ait fait d’importants progrès dans la défense des droits des personnes LGBTQI2S+, il reste encore beaucoup à faire pour améliorer leur vie et pour faire du Canada un pays où tout le monde peut vivre sans haine ni préjugés.

En ce qui concerne l’orientation sexuelle et l’expression de genre, des pratiques dommageables comme les prétendues « thérapies de conversion » n’ont pas leur place au Canada. Nous sommes solidaires du gouvernement NPD de la Colombie-Britannique et de la communauté LGBTQI2S+ en demandant au gouvernement libéral de collaborer avec les provinces et les territoires pour interdire la thérapie de conversion.

Les néo-démocrates élaboreront un plan d’action pancanadien visant à interdire les thérapies de conversion pour les mineur.es au Canada, et nous allons collaborer avec les provinces et les territoires pour appuyer l’élimination de cette pratique dans toutes les régions du pays.

Les néo-démocrates s'engagent à nouveau à lutter pour un monde où nous sommes tous et toutes libres d'être qui nous sommes et d'aimer qui nous aimons. »