14 novembre 2013

RAPPEL DES FAITS DU NPD : Chrystia Freeland chapitre 2 : Pourquoi la conseillère économique de Justin Trudeau admire-t-elle Margaret Thatcher?

Justin Trudeau a choisi Chrystia Freeland comme conseillère économique ainsi que comme candidate libérale à l’élection partielle dans Toronto Centre.

Selon Mme Freeland, les gestionnaires intelligents envoient les emplois de la classe moyenne en Chine. Au moins, elle n’a pas dit qu’elle admirait la dictature chinoise.

Expédier les emplois de la classe moyenne en Chine ou les remplacer par des machines, c’est une solution gagnante pour les gestionnaires et leurs actionnaires. Le résultat, c’est une hausse de la productivité.
-
Chrystia Freeland, Washington Post, 14 février 2013

Si ce n’est pas les dictateurs chinois, qui donc admire-t-elle?

L’ADMIRATION DE CHRYSTIA FREELAND POUR MARGARET THATCHER

À la CBC, Mme Freeland a indiqué que les politiques de Margaret Thatcher ne permettaient pas de faire faire le travail des employés de la classe moyenne à l’étranger, mais que c’était ce que les gestionnaires intelligents devaient faire.

Lorsque Margaret Thatcher était première ministre, il était impossible de donner les emplois des gens du R.-U. à des personnes en Inde ou en Chine. Maintenant... c’est ce que les gens d’affaires intelligents se doivent de faire.
-
Chrystia Freeland, Lang and O’Leary Exchange, 8 avril 2013

Elle est même allée plus loin en déclarant que ce dont le Parti libéral avait besoin, c’était de sa propre Margaret Thatcher.

Les libéraux ont besoin de leur propre Margaret Thatcher, et ils ne l’ont toujours pas trouvée. -Chrystia Freeland, Globe and Mail, 11 avril 2013

Les Canadiens méritent mieux.