18 juillet 2019

Réalité: le premier ministre est fier d'un accord commercial qui menace des emplois canadiens

Justin Trudeau tente de vendre son accord commercial AECG à la population canadienne cette semaine à Montréal, et ce, même si celui-ci coûtera des milliers d'emplois aux Canadiens et Canadiennes, rendra la vie moins abordable pour tout le monde et portera atteinte à notre souveraineté canadienne.

L'accord commercial qu'est l'AECG est un autre exemple où les libéraux ont accordé la priorité aux entreprises riches et puissantes et ont manqué à leurs engagements envers le reste de la population canadienne.

Depuis son entrée en vigueur, l'AECG a :

  • Entraîné un déficit commercial dévastateur de 3,5 milliards de dollars au profit des producteurs agroalimentaires européens, qui exportent leurs produits vers le Canada à un taux beaucoup plus élevé que celui du Canada vers l'Europe, ce qui a des répercussions importantes sur nos producteurs et productrices agricoles.
  • Renforcé la protection des brevets pour les grandes entreprises pharmaceutiques, tout en augmentant le coût des médicaments pour les Canadiens et Canadiennes. Le DPB a conclu que les coûts annuels anticipés pour la population canadienne augmenteraient de centaines de millions de dollars, tandis qu'une autre étude a estimé que les augmentations annuelles des coûts pourraient atteindre 850 millions de dollars pour les Canadiens et Canadiennes.
  • Effrité, encore une fois, comme pour l'ALENA 2.0 et le PTP, les secteurs soumis à la gestion de l'offre au Canada, ce qui a entraîné des coûts importants pour les productrices et producteurs laitiers canadiens, qui subissent de plein fouet les conséquences des politiques commerciales irresponsables des libéraux sans recevoir de compensation adéquate.
  • Menacé la souveraineté canadienne en imposant des dispositions États-investisseurs qui confèrent plus de pouvoirs à des grandes multinationales, au détriment de l'intérêt public.

Cette semaine, Jagmeet et les néo-démocrates ont annoncé qu'ils investiront dans un train entre Sherbrooke et Montréal, ainsi que dans un train à grande fréquence entre Québec et Toronto, pour réduire les émissions, créer des emplois et aider les gens à se déplacer quotidiennement. Le NPD a également annoncé son plan pour couvrir les Canadiens et Canadiennes de la tête aux pieds, en commençant par un régime national d'assurance-médicaments et en élargissant la couverture de nos soins de santé pour couvrir tout le monde avec des soins dentaires, oculaires, auditifs et en santé mentale.

Pendant que Justin Trudeau est sur la route, en train de vendre des accords commerciaux qui rendent la vie de la population canadienne plus difficile et plus coûteuse, Jagmeet est sur la route, en train de partager avec les Canadiens et Canadiennes La Vision du NPD : des résultats pour vous!, qui va protéger et créer des emplois au Canada, réduire le coût de la vie et lutter contre la crise climatique.