21 février 2019

Un député du NPD dépose un projet de loi pour favoriser l’agriculture biologique

OTTAWA – Aujourd’hui, le député et porte-parole du NPD en matière d’agriculture, Alistair MacGregor, a déposé le projet de loi d’initiative parlementaire C-430, qui créerait un crédit d’impôt visant à encourager l’agriculture biologique. L’idée vient de deux étudiantes d’une école secondaire dans la circonscription du député, qui l’ont soumise dans le cadre du concours Create your Canada, organisé par son bureau. Ces étudiantes sont à Ottawa aujourd’hui afin de regarder M. MacGregor donner vie à leur idée à la Chambre des communes.

« L’agriculture peut jouer un rôle majeur dans l’adaptation aux changements climatiques et dans leur atténuation, a déclaré M. MacGregor. Afin d’y arriver, l’agriculture du futur doit combiner les méthodes conventionnelles et biologiques, en adoptant des techniques qui réduisent l’utilisation de pesticides nocifs et d’engrais synthétiques azotés, qui augmentent la séquestration du carbone dans les sols et qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre de l’industrie agricole. »

Le NPD réclame depuis longtemps une Stratégie alimentaire nationale complète afin d’améliorer l’accès à des aliments de qualité pour l’ensemble de la population canadienne et pour mettre en place une gestion durable des communautés rurales et des ressources agricoles pour les générations futures.

« J’ai été très impressionné par la quantité et la qualité des projets présentés au concours, ce qui a rendu le choix d’une initiative gagnante particulièrement difficile, a précisé M. MacGregor. J’espère sincèrement qu’après avoir travaillé ensemble, réfléchi aux défis auxquels est confronté le Canada, et généré des idées de projets de loi, les étudiant·es continueront de s’intéresser au processus politique canadien pendant plusieurs années, voire pour des décennies à venir. »