27 août 2019

Vérification des faits : les libéraux seront toujours au service des grandes entreprises de télécomunications

Justin Trudeau laisse entendre encore une fois qu’il pourrait envisager de prendre des mesures indispensables pour réduire les factures de téléphone cellulaire. Mais il ne prendra cette mesure qu’après une élection et les gens n’ycroient pas.

« Les libéraux veulent nous faire croire que si nous leur accordons une autre chance, ils ne nous laisseront pas tomber cette fois‑ci. Pendant ce temps, le gouvernement libéral de Justin Trudeau a rencontré 565 fois des lobbyistes influent∙es de l’industrie des télécommunications depuis son arrivée au pouvoir. De plus, il a accordé à Bell, Rogers et Telus des subventions avoisinant 50 millions $ et plus de 700 millions $ en contrats. Il semble évident de quel bord se situe Justin Trudeau », a déclaré le candidat et porte‑parole en matière de Innovation, sciences et développement économique, Brian Masse (Windsor Ouest).

Voici le bilan de Justin Trudeau sur les grandes entreprises de télécommunications :

  • Il y a deux mois, les libéraux de Justin Trudeau ont voté contre un plan concret qui aurait permis de mettre fin aux prix excessifs des services cellulaires et internet essentiels.
  • Depuis 2013, les lobbyistes et les membres des quatre entreprises de télécommunications les plus importantes et les plus riches ont fait don de 41 861 $ au Parti libéral du Canada.
  • Depuis leur arrivée au pouvoir, les libéraux ont rencontré 565 fois des lobbyistes influent∙es de l’industrie des télécommunications.
  • Une recherche rapide montre que Bell, Rogers et Telus ont perçu près de 50 millions $ en subventions et plus de 700 millions $ en contrats depuis 2015.
  • Alors qu’une famille disposant d’un revenu moyen de 43 000 $ doit dépenser plus de 1 100 $ par année pour l’abonnement au téléphone cellulaire, les profits réalisés par les cinq grandes entreprises de télécommunications se sont élevés à 7,49 milliards $ et leurs marges bénéficiaires ont atteint un taux faramineux de 38,3 % en 2017.
  • Les engagements électoraux de Jagmeet Singh et du NPD comprennent un plafonnement des prix pour réduire les factures de télécommunications, des mesures visant à introduire plus de concurrence et à interdire les plafonds de données internet.