3 décembre 2018

Déclaration du NPD à l’occasion de la Journée internationale des personnes vivant avec un handicap

Jagmeet Singh, le chef du NPD du Canada, a fait la déclaration suivante :

« Chaque jour, plus d’un milliard de personnes dans le monde vivent avec une forme de handicap. Les personnes en situation de handicap ont généralement moins d’opportunités économiques et vivent plus souvent dans la pauvreté. Elles sont aussi davantage sujettes à différentes formes de violence en raison de la stigmatisation, de la discrimination, et de l’ignorance par rapport à leur handicap.

Les néo-démocrates se sont toujours battus afin d’éliminer les barrières qui empêchent ces personnes de vivre indépendamment et dans la dignité, car nous croyons que lorsque l’ensemble de la population est en mesure de participer pleinement à la société, tout le monde en bénéficie.

Il y a de cela 8 ans, le Canada a ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unies (ICRDP). Même si le gouvernement libéral a déposé une nouvelle Loi sur l’accessibilité (C-81), ces exemptions et l’absence de directives précises quant au délai pour sa mise en vigueur signifient que celle-ci est insuffisante pour atteindre l’objectif de faire du Canada un pays inclusif et sans barrières.

En cette Journée internationale des personnes handicapées, les néo-démocrates continueront de mettre de la pression sur le gouvernement libéral afin que celui-ci respecte les obligations internationales du Canada envers l’ICRDP. Nous exigerons que les brèches dans la loi C-81 soient colmatées afin d’atteindre notre rêve d’une société accessible pour tous et toutes. »