29 janvier 2019

Déclaration du NPD à l’occasion du deuxième anniversaire de la fusillade au Centre culturel islamique de Québec

Jagmeet Singh, le chef du NPD du Canada, a fait la déclaration suivante :

Aujourd’hui est une journée douloureuse pour la communauté musulmane au Canada. Il y a deux ans de cela, un homme armé a ouvert le feu dans le Centre culturel islamique de Québec, tuant six hommes innocents et en blessant 19 autres.

Cet acte de violence insensé a brisé des familles et a laissé la communauté musulmane canadienne avec un sentiment d’insécurité et de peur.

Au lendemain de la fusillade, des milliers de gens se sont rassemblés en solidarité avec les familles des victimes afin de dénoncer le racisme, l’islamophobie et la haine.

Le terrorisme, comme nous l’avons vu le 29 janvier 2017 à Québec, ne doit jamais être vu comme un moyen de promouvoir la cause d’un groupe : il ne peut mener qu’à plus de douleur et de souffrance.

Nous devons continuer à combattre l’intolérance et la haine ainsi que les conditions qui leur permettent de se propager, autant ici qu’ailleurs dans le monde. Nous devons continuer de militer pour la paix.

Aujourd’hui, au nom du Nouveau Parti démocratique du Canada, j’offre mes plus sincères condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers ce jour-là. Nous sommes solidaires des survivant·es de cette tragédie et renouvelons notre engagement à combattre l’islamophobie et la haine sous toutes ses formes.